Le col Pha Din – le chemin héroïque

lecourrier 11/05/2019 23:43
Situé à mi-chemin entre les provinces de Son La et de Diên Biên, le col de Pha Din fait partie des sites incontournables du Nord-Ouest. Si le panorama est époustouflant, Pha Din est surtout associée à la victoire de Diên Biên Phu. Il y a 65 ans, les troupes vietnamiennes et les jeunes volontaires empruntaient ce col pour ravitailler en nourritures et en munitions le front de Diên Biên Phu.
>>Pha Din, un col mythique du Nord-Est
>>Ô Quy Hô, un col légendaire du Nord-Ouest

Le col Pha Din d’aujourd’hui.

Photo: VOV/CVN

Nguyên Van Ky habite la ville de Son La. Ses jeunes années passées à Pha Din sont à jamais gravées dans la mémoire de cet ancien jeune volontaire, aujourd’hui âgé de 84 ans. En mars 1954, Nguyên Van Ky avait 19 ans et il commandait alors l’escadron 294 chargé de combler les trous immenses causés par les bombes. Il se souvient de la côte Mèo, l’un des lacets les plus dangereux et les plus bombardés par l’armée française. Un jour, raconte t-il, un obus est tombé et le passage des véhicules est devenu impossible. Pas question pourtant de laisser la route en l’état car le convoi de ravitaillement dirigé par le colonel Dinh Duc Thiên devait emprunter ce chemin. Le jeune Ky et  les douze membres de son unité ont tenté alors pendant des jours et des nuits de combler cet immense cratère; en vain. Finalement, il eut l’idée incroyable de construire un pont avec des troncs de bambou assemblés les uns aux autres au dessus du trou.

“Il était impossible de conduire un véhicule sur ce pont. Mes hommes et moi, nous avons été obligés de le soulever. Et ça a marché!”, a-t-il souligné.

Pham Van Minh, 94 ans, était lui aussi jeune volontaire. Pendant la campagne de Diên Biên Phu, il était chargé de camoufler les camions qui transportaient des canons anti-aériens par le col Pha Din en plein jour. Un jour, lui et ses compagnons ont failli perdre la vie. Il raconte: “Il était 14 ou 15h. Deux chasseurs américains Hellcat en provenance de Diên Biên ont mitraillé notre section. Tout a été détruit. J’ai cru que mes compagnons étaient morts mais ils s’en sont sortis sains et saufs”

65 ans ont passé et le col Pha Din s’est complètement métamorphosé. Aujourd’hui, il est un lieu convivial où se retrouvent les habitants de Son La et de Diên Biên à l’occasion du marché. Lò Van Chôn, un nonagénaire, ancien combattant à Pha Din: “Jadis, cette région était plongée dans la misère. Depuis que le col Pha Din a été bétonné, la circulation est devenue facile et les conditions de vie se sont beaucoup améliorées”.

Si hier le col Pha Din n’était qu’une terre de désolation, aujourd’hui il est l’un des quatre plus beaux panoramas du Nord-Ouest et le parc naturel du même nom attire, chaque année, des centaines de milliers de touristes vietnamiens.

VOV/VNA/CVN

Đien

Advertisements

Trả lời

Mời bạn điền thông tin vào ô dưới đây hoặc kích vào một biểu tượng để đăng nhập:

WordPress.com Logo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản WordPress.com Đăng xuất /  Thay đổi )

Google photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Google Đăng xuất /  Thay đổi )

Twitter picture

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Twitter Đăng xuất /  Thay đổi )

Facebook photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Facebook Đăng xuất /  Thay đổi )

Connecting to %s